formats

Cette semaine à l’Assemblée…

La réunion du groupe SRC du mardi 17 juin a été entièrement consacrée à travailler sur le PLFR et le PLFRSS 2014 en présence du Premier Ministre. L’après-midi, la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire a examiné  des amendements restant en discussion sur le projet de loi portant réforme ferroviaire qui va réunifier la SNCF et RFF. Après les questions au gouvernement, nous avons continué l’examen de ce texte en séance jusqu’à mercredi.

Très attendue par l‘ensemble des acteurs, la réforme prend acte de l’échec de la séparation SNCF/RFF en donnant les moyens au service public de faire face aux grandes mutations du transport. Les usagers bénéficieront d’une meilleure qualité de service tandis que les salariés verront leur statut garanti. Avec cette réforme, la France impose à l’Europe un « modèle français du rail », celui d’une entreprise publique à visage humain. Loin de menacer le statut des cheminots, la réforme répond aux revendications des grévistes. Les usagers et les salariés de la SNCF en sont les grands gagnants puisque les premiers vont bénéficier d’une meilleure qualité de service tandis que les seconds verront leur statut garanti. Celui-ci n’est aucunement mis en question. Le projet de loi pose un cadre social commun à tous les travailleurs de la branche ferroviaire notamment sur les exigences de sécurité et de continuité de service public. Une mesure d’homogénéisation de la durée de travail est mise en place pour tous les salariés des autres entreprises utilisatrices du réseau. Ces avancées sociales seront entérinées par les partenaires sociaux dans la négociation de la nouvelle convention  de branche. Le groupe socialiste, qui a reçu les syndicats de cheminots, soutiendra une série d’amendements sociaux de nature à apaiser les inquiétudes légitimes des travailleurs.

Mercredi, la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire a examiné le titre V du projet de loi, modifié par le Sénat, d’avenir pour l’agriculture, l’al imentation et la forêt.

Enfin, tout au long de la semaine, j’ai également poursuivi mes auditions dans le cadre de la proposition de loi visant à la mise en œuvre effective du droit humain à l’eau potable et à l’assainissement.

Dans la circonscription :

Deux temps forts cette semaine: l’assemblée générale de la Chambre des Métiers et l’inauguration de la chaudière bois à Brézillet.

Michel Lesage, le 19 juin 2014

Partagez...