formats

Retour sur l’atelier législatif sur la transition énergétique

ALC TE Lundi 29 septembre, j’organisais à la mairie de Langueux le sixième atelier législatif citoyen. En présence de Thomas Laporte, directeur de l’Agence locale de l’énergie, j’ai donc présenté le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte qui sera débattu dans les jours à venir à l’Assemblée nationale. Un texte important dont j’ai pu rappeler le triple enjeu : social, tout d’abord, puisque l’énergie est au cœur de la vie quotidienne (pour le logement et les transports en particulier), qu’elle implique une question de pouvoir d’achat et que la précarité énergétique touche en premier lieu les ménages les plus défavorisés. Enjeu environnemental ensuite, puisqu’il s’agit de réduire les consommations énergétiques, d’éviter les gaspillages, de protéger les écosystèmes et préserver les ressources naturelles. Un enjeu économique enfin, car la transition énergétique peut, et doit être, le levier d’un nouveau modèle de développement économique, créateur d’emplois, moteur d’innovations techniques, technologiques et d’un nouveau cycle de croissance, celui-ci plus respectueux de l’environnement (notamment par le biais de l’économie circulaire).ALC TE 2

J’ai ensuite présenté le projet de loi plus en détail et me suis entretenu sur ces questions avec les personnes présentes. Thomas Laporte a quant à lui pu témoigner des actions menées sur l’agglomération briochine par l’ALE, notamment en ce qui concerne la rénovation du bâti, volet important du projet de loi. Nous avons enfin recensé les atouts de la Bretagne et des Côtes d’Armor pour la réussite de ce projet, qui n’est pas qu’un texte de loi, mais également un projet de société. Un cap et un horizon nécessaires à l’heure où la France et l’Europe connaissent une crise économique majeure. L’occasion d’engager de grands projets industriels en y associant tous les acteurs de la société.

Partagez...