formats

Cette semaine à l’Assemblée…

Le vote du projet de loi pour la croissance et l’activité a occupé une large place dans la vie parlementaire cette semaine et le recours à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution a suscité de vives réactions au sein de la majorité.

Outre l’examen du projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, je me suis consacré à d’autres travaux. En tant que membre du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, j’ai pu par exemple participé à l’audition de Didier Migaud (voir ici la vidéo), 1er président de la cour des comptes, sur l’évaluation de l’action de la douane dans la lutte contre les fraudes et les trafics.

Lundi matin j’ai été interviewé par le journaliste Dominique Bomstein, rédactrice en chef de Environnement Magazine. Notre entretien portait notamment sur le rapport de la cour des comptes sur les agences de l’eau.

Le lendemain, j’ai participé au groupe de travail « Déchets » revenant sur l’initiative Zero Waste (« Zéro Déchets ») en France et en Europe. La branche française de ce mouvement international avait été lancée il y a tout juste 1 an.

Mercredi 18 février a comme vous le savez été une journée sous tension avec l’utilisation de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution par le Premier Ministre. Le vote du projet de loi pour la croissance et l’activité (dite loi Macron) n’a donc pas pu se faire. S’en est suivit le dépôt d’une motion de censure par l’opposition, motion de censure rejetée hier.

Mais voilà les raisons pour lesquelles j’aurai voté ce texte:
- Sur la méthode, depuis 2 ans et demi que je suis député, c’est le projet de loi qui a fait l’objet du plus long échange avec le gouvernement. Il est le fruit d’un long travail en commun: 190 heures de débats et près de 1054 amendements adoptés. Le nombre d’articles est passé de 106 à 208.
- Par rapport au projet initial, le texte a été énormément enrichi et en particulier sur des points pour lesquels j’avais émis des réserves comme l’ouverture des commerces le dimanche et la protection des salariés par exemple.
- Les mesures que le texte de loi comprend permettent de nombreuses avancées et améliorera le quotidien de chacun dans le respect des valeurs que je défends.

Partagez...