formats

Le gouvernement soutient l’agriculture biologique

Le développement de l’agriculture biologique est une priorité depuis 2012. En 2014, les surfaces ont connu une augmentation importante. Pour accompagner cette montée en puissance, les montants disponibles pour les aides avaient été augmentés de près de 20% en 2014 par rapport à 2013. Mais l’augmentation des surfaces, plus forte que prévue, n’aurait pas permis aux agriculteurs de toucher 100% des aides qui leur avaient été annoncées. Une aide complémentaire vient donc d’être annoncée : ils toucheront bien tout ce qui leur avait été annoncé. L’objectif est de doubler les surfaces d’ici 2017. Les aides seront augmentées progressivement en conséquence.

courbe evolution bio france

Depuis 2012 le gouvernement fait du développement de l’agriculture biologique une priorité, avec un objectif : doubler la surface en bio d’ici 2017, comme fixé dans le Plan « Ambition bio 2017 » présenté en 2013.

L’agriculture biologique est « en progression continue » dans notre pays. Les surfaces ont connu une augmentation exceptionnelle en 2014, de +10% par rapport à 2013. La France « est désormais la troisième de l’UE et vient de dépasser les superficies en bio en Allemagne », comme l’a rappelé le ministre de l’agriculture le 17 mars dernier.

Pour accompagner et accélérer cette montée en puissance, des moyens financiers sans précédent avaient déjà été programmés par le gouvernement pour l’agriculture biologique. Sur la seule année 2014, les aides à l’agriculture biologique ont été augmentées de près de 20% : + 16M€, passant de 87 M€ en 2013 à 103 M€. Elles seront doublées d’ici 2020 par rapport à 2012, grâce à la nouvelle PAC réformée, à 180 M€ en 2020, avec une enveloppe moyenne de 160M€/an sur la période 2015-2020.

Mais la progression a été telle en 2014 que l’enveloppe d’aides définie pour 2014, bien qu’en augmentation, n’a pas permis de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum. Une aide complémentaire à l’agriculture biologique a donc été annoncée par Stéphane Le Foll. Avec cette « aide complémentaire débloquée, tous les agriculteurs bio auront bien 100% de leurs aides annoncées pour 2014 ». Cette aide sera versée dans le courant de l’été. « Il était important pour moi, malgré les contraintes budgétaires de pouvoir envoyer un message de confiance à la filière en garantissant le niveau d’aide prévu », a précisé Stéphane Le Foll.

Pour plus d’informations sur le sujet, consultez le site de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique

Partagez...