formats

Réforme du collège : l’excellence pour tous

Le gouvernement a engagé une refondation globale de l’école dont je suis particulièrement fier car je considère que ça doit être la priorité des combats de la gauche : soutenir la performance du système éducatif en assurant la réussite de chaque élève et en luttant contre les déterminismes sociaux.

Je suis particulièrement outré par les postures, la mauvaise foi et les contre-vérités exprimées sur le sujet. Quelle est la vérité ? La droite avait supprimé 80 000 postes d’enseignants, la gauche en crée 60 000.

La droite avait réduit d’une demi journée par semaine le temps d’apprentissage des élèves à l’école primaire. Nous l’avons rétablie.

La droite avait supprimé la formation des enseignants. Nous l’avons réhabilitée.

C’est sous ce gouvernement, avec la gauche, que le budget de l’Éducation nationale est devenu le premier budget de la France.

La réforme du collège va aussi dans ce sens. Elle s’appuie sur des constats partagés : aujourd’hui le collège na garantit plus la réussite de tous. Avec cette réforme, la rentrée 2016 c’est un accompagnement personnalisé pour tous les élèves, plus d’heures en petits groupes, un apprentissage renforcé des langues vivantes, des enseignements pratiques de nouvelles matières interdisciplinaires.

L’objectif de cette réforme du collège est de réduire le nombre de décrocheurs, qui chaque année sont 140 000 à sortir du système scolaire sans diplôme ni formation.

Oui, ce que nous voulons c’est bien l’excellence pour tous.

Michel Lesage, le 29 mai 2015

Sur le même sujet : Refonder l’école : La lutte contre les inégalités scolaires

Partagez...