formats

Transition énergétique : éco-PTZ et CITE sont désormais cumulables

Après l’adoption de la loi de transition énergétique et dans la logique du travail de la France à la COP 21, le gouvernement poursuit son action dans le domaine de la sobriété énergétique,  en particulier dans le secteur de l’habitat.

Pour accélérer la dynamique engagée en matière de rénovation énergétique, tous les particuliers pourront désormais cumuler l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) et le crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Ces nouvelles dispositions s’appliquent à compter du 1er mars, a annoncé Ségolène Royal mardi 8 mars 2016. Ce cumul était jusqu’ici uniquement possible sous certaines conditions de ressources. La mesure sera intégrée dans le projet de loi de finances rectificative du printemps.

Le CITE, applicable depuis le 1er août 2014, prévoit un allègement fiscal de 30% pour des travaux de rénovation énergétique dans la résidence principale ou pour l’acquisition d’équipements permettant des économies d’énergie (chaudières à haute performance énergétique, appareils de régulation de chauffage, etc.). Le CITE a été « très efficace » notamment dans « la filière d’installation des doubles fenêtres » a crée « 8 000 emplois ». L’éco-PTZ quant à lui permet de financer des travaux destinés à réduire la consommation énergétique du logement.

Partagez...