formats

Cette semaine à l’Assemblée…

Mardi, la réunion du groupe socialiste a été l’occasion de nommer un nouveau président du groupe, Bruno Le Roux ayant été appelé au ministère de l’Intérieur. Olivier Faure, 48 ans, député de Seine-et-Marne, a ainsi été élu président du groupe socialiste, écologiste et républicain.

Dans l’hémicycle, nous avons voté à l’issue de la déclaration de politique générale de B. Cazeneuve, le nouveau Premier ministre. Il a obtenu notre vote de confiance par 305 voix contre 239. A la tribune de l’Assemblée, Bernard Cazeneuve a souhaité maintenir le cap face aux défis qui nous font face : terrorisme, modernisation du système social, chômage, précarité, Europe. Il a également évoqué la situation en Syrie et dénoncé le massacre de la population civile d’Alep: « Je dénonce l’horreur de ces massacres. Ceux qui les ont perpétrés devront en rendre compte devant la communauté internationale ».

Par 288 voix contre 32, l’Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mardi à mercredi le projet de loi prévoyant de prolonger l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2017. Car la menace est toujours présente. Le pays a été frappé à plusieurs reprises en 2016. Les attentats de Nice, St-Etienne du Rouvray, Magnanville ont marqué les esprits. Dans le même temps, 17 tentatives ont été déjouées – dont une de grande envergure sur la région parisienne il y a 3 semaines – grâce au travail des renseignements. Bien entendu, il n’est pas question que l’état d’urgence devienne permanent.

Mercredi, j’ai posé, dans l’hémicycle, une question orale au gouvernement sur les affectations territoriales des crédits du centre national de développement du sport, que vous pouvez visionner en cliquant ici.

Ensuite, j’ai interrogé en Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, Claudy Lebreton, le président d’honneur de l’ ADF sur le rapport qu’il a remis au Premier ministre, intitulé « une nouvelle ambition territoriale pour la France en Europe ». Ma question à l’ancien président du Conseil général des Côtes d’Armor a porté sur la construction des politiques publiques à l’heure de l’Union européenne, de la mondialisation et du numérique, retrouvez-la en cliquant ici.

Michel Lesage, le 16 décembre 2016

Partagez...