formats

Collectif budgétaire

Au cours de la session extraordinaire de juillet, l’Assemblée nationale a adopté un collectif budgétaire dont le but est d’apporter, conformément à nos engagements, des mesures concrètes et efficaces pour répondre à la situation alarmantes des comptes publics.

  • 10,6 millions rendus aux Français avec la suppression de la TVA sociale
  • 2,6 millions d’euros pour financer la majoration de 25 % de l’allocation de rentrée scolaire
  • 3 millions pour la sécurité sociale et l’emploi grâce à la suppression des allègements de cotisations sociales sur les heures supplémentaires
  • 89 millions d’euros pour le recrutement de 1000 professeurs des écoles, 100 CPE et 1500 auxiliaires de vie scolaire

Ce collectif budgétaire se fait dans la justice, la répartition de l’effort : les recettes supplémentaires sont réparties à 53 % sur les ménages les plus favorisés et à 47 % sur les grandes entreprises (rétablissement de l’ISF, relèvement de la taxation sur les dividendes…).

La droite, agressive et revancharde, s’est opposée à ces mesures.

Avec les socialistes et la gauche, j’ai voté ces lois avec enthousiasme car il s’agit bien de tenir nos promesses et de redresser la France dans la justice.

Partagez...